Les missions du C2DS

Une association au service de ses adhérents

Le C2DS anime un réseau professionnel autour du développement durable dans les établissements sanitaires et médico-sociaux.
L’équipe opérationnelle de l’association est au service des adhérents afin de leur permettre une utilisation optimale de la richesse de ce réseau de partage d’information, d’outils et d’expérience.

L’information et la mise en réseau :

  • une équipe disponible pour répondre aux questions des adhérents portant sur le développement durable,
  • des dépêches thématiques au fil de l’actualité,
  • l’infolettre mensuelle pour informer et diffuser des bonnes pratiques,
  • la mutualisation de retour d’expérience grâce à la lettre d’échange « Qui veut répondre »,
  • les rencontres régionales pour rencontrer l’équipe opérationnelle et les autres adhérents,
  • les visites de site pour s’informer sur des sujets spécifiques.

 Le partage d’outils :

  • l’outil d’autodiagnostic (l’IDD Santé Durable®) en matière de développement durable décliné à chaque secteur d’activité et son observatoire pour évaluer son niveau de maturité,
  • la veille juridique et documentaire préparée en partenariat avec un cabinet d’avocats pour être conforme à la réglementation,
  • les campagnes et livrets thématiques développés avec et pour les adhérents pour se mobiliser en interne (voir colonne ci-contre),
  • les journées à thèmes pour faire le point sur un thème spécifique,
  • les conférences à distance pour se former et s’inspirer ailleurs sans se déplacer.

La formation :

  • les formations spécifiques aux établissements de santé et médico-sociaux pour s’engager en connaissance de cause,
  • le diplôme universitaire « Management du DD en santé » pour perfectionner ses connaissances.

 La promotion des bonnes pratiques de nos adhérents :

  • les guides des pratiques vertueuses pour diffuser les bonnes pratiques,
  • les films-documentaires thématiques pour diffuser les bonnes pratiques sous un format permettant les projections-débats,
  • le travail à destination de la presse pour diffuser les bonnes pratiques au-delà du réseau.

 La défense des intérêts de nos adhérents :

  • le travail de lobbying pour que la réglementation soit un atout et non pas un frein pour la démarche responsable de nos adhérents.