200 villes se sont engagées sur la charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens »

La charte « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens », créée par le Réseau Environnement Santé (RES) en 2017, vise à protéger la population et les écosystèmes de l’exposition aux perturbateurs endocriniens. La charte, en cinq points, plaide pour que les collectivités s’engagent dans cette démarche. Votre ville fait-elle partie des 200 signataires ? A découvrir ici : consultez la liste des signataires

image_printImprimer l'article