Assises nationales des médecines conventionnelle & chinoise

assises nationales des médecines conventionnelle & chinoise - c2dsLes acteurs de la santé et usagers de la médecine traditionnelle chinoise se sont retrouvés du 20 au 22 octobre 2017 à la faculté de médecine et de maïeutique de Lyon Sud–Oullins pour les Assises nationales des médecines conventionnelle & chinoise.

Objectif : élaborer le projet de proposition de loi pour l’intégration et la reconnaissance de la médecine traditionnelle chinoise, qui sera présentée à l’Assemblée nationale en 2018.

La DIRMéCh (association à but non lucratif d’intérêt général pour l’amélioration de la santé publique), soutenue par des parlementaires, a initié cette dynamique de rencontre des médecines conventionnelle et chinoise qui se conjuguent déjà dans les faits.

Déroulé : le tables rondes permettront de partager expériences, attentes, besoins des usagers et des acteurs de la santé, afin de créer un espace de dialogue entre la médecine conventionnelle et la médecine traditionnelle chinoise, et nourrir la rédaction de la loi.

Sur le plan national, il s’agit de la première rencontre officielle entre les deux médecines !

Olivier Toma, directeur général de l’agence Primum Non Nocere® et fondateur du C2DS figure parmi les intervenants.

image_printImprimer l'article