Edito d’octobre : micro ou macro, même combat !

photo de François Mourgues pour l'édito d'octobreCorréler les petits pas effectués par chacun d’entre nous aux grands objectifs internationaux n’est pas aisé. Qu’est-ce que deux tonnes de CO2 épargnées par un établissement de santé pèseront à la COP 23 qui se tiendra à Bonn le 7 novembre et qui nous semble bien éloignée du terrain ? Evident. Ajouté aux autres, ce résultat individuel participe à la réussite commune, y compris à celle de cette COP 23 qui a précisément pour objectif de convertir les engagements de l’Accord de Paris en actes. Le C2DS sera présent au travers du Guide des pratiques vertueuses en santé traduit en anglais et qui témoigne de vos efforts, aimablement mis à disposition sur place par nos partenaires internationaux.

En France, le Premier ministre et le ministre de la Transition écologique et solidaire ont annoncé fin septembre un plan d’investissement de 57 milliards d’euros, dont 20 dédiés à la transition écologique. Au menu : rénovation thermique, EnR et transports durables. Début octobre, les équipes de Nicolas Hulot ont reçu le C2DS et ont manifesté un vif intérêt à nos travaux. Les volontés sont là.

Le rôle du C2DS est de vous maintenir en éveil, de vous doter d’outils, de valoriser vos initiatives en redonnant toute sa force à l’exemple des petits pas, et dans le même temps, de nous rappeler l’objectif suprême, poursuivi par les plans nationaux ou les accords mondiaux, celui de préserver notre bien commun : notre unique Terre.

François Mourgues
Président du C2DS