Gérer durablement les effluents liquides

Les établissements de santé sont de gros consommateurs d’eau, consommation évaluée entre 400 et 1 000 litres par journée d’hospitalisation, selon les secteurs d’activité. Les eaux usées issues des établissements sanitaires et médico-sociaux peuvent présenter des risques chimiques, biologiques et radioactifs liés notamment à des substances utilisées dans les activités sanitaires et médico-sociales (détergents, désinfectants, résidus de médicaments, réactifs chimiques, liquides biologiques…). Pour la protection de la ressource en eau, il est essentiel de bien gérer ces effluents liquides.

La formation “Gérer durablement les effluents liquides” est proposée aux postes de direction, d’encadrement, au responsable développement durable, environnement, qualité et aux membres de l’instance développement durable de l’établissement. Votre animateur : Jérôme Droguet

Inscrivez-vous :
mardi 20 novembre à Formaterra, 167 rue du Chevaleret, 75013 Paris

Les objectifs de la formation : 

– identifier les différents types d’effluents liquides et les risques associés
– s’approprier les outils permettant de gérer durablement les effluents liquides (prévention, prétraitement et traitements)

Programme : 

/ Identification des types d’effluents liquides et leurs caractéristiques physico chimiques
– inventaire des agents chimiquement dangereux et non dangereux
– analyse des processus d’utilisation
– liens avec les risques environnementaux

/ Présentation des risques associés aux déchets liquides chimiquement dangereux
– risques chimiques
– risques biologiques
– risques radioactifs

/ Pour le secteur médico-social : comment intégrer les aspects en lien avec le développement durable en complément de l’évaluation interne et externe de l’établissement
– bénéficier du retour d’expérience relatif aux critères développement durable de la certification des établissements sanitaires
– le diagnostic développement durable en établissement médico-social et l’engagement dans le développement durable

/ Présentation et comparaison des procédés et techniques de prétraitements
– types d’équipements (stations d’inactivations, cuves de rétention, cuves de décroissance…)

/ Aspects réglementaires relatifs à la gestion des effluents liquides hospitaliers
– sources de la réglementation : code de la santé publique, code général des collectivités territoriales
– notion d’autorisation de rejets
/Préconisations et outils pour la gestion « éclairée » des effluents liquides
– préconisations d’actions de prévention, en amont et à la source de la production des effluents
– préconisation sur la gestion des filières d’effluents liquides
– estimation des coûts liés aux types de traitements des déchets liquides chimiquement dangereux

Durée et tarifs :

– 1 jour en inter-établissements (le tarif comprend le repas à midi)
350 EUR par participant d’un établissement adhérent du C2DS
500 EUR par participant d’un établissement non adhérent

– 1 jour en intra-établissement
1 200 EUR pour un établissement adhérent du C2DS
1 600 EUR pour un établissement non adhérent

Pour toute information complémentaire : Virginie Poitevin Chamart – 02 47 30 60 34