Edito de septembre : du glyphosate au petit déjeuner

glyphosate - c2dsAvancer dans une démarche de développement durable n’est pas linéaire. Si l’Accord de Paris constitue une prodigieuse avancée, la possible reconduction d’autorisation en Europe du glyphosate serait un recul dévastateur. Cette substance est l’herbicide chimique le plus vendu sur la planète. Extrêmement efficace, il empêche toute plante naturelle de fabriquer certains acides aminés et protéines dont elle a besoin. Des résidus de glyphosate ont été retrouvés dans des céréales pour petit déjeuner, des légumineuses et des pâtes, indiquait récemment l’ONG Générations futures, qui a fait analyser une trentaine d’échantillons de ces aliments de consommation courante. Les conflits d’intérêt manifestes d’experts sur l’avis desquels la Commission européenne se base pour statuer n’est pas acceptable. Lorsque de vulgaires copier-coller de dossiers d’industriels passent comme une lettre à la poste, cela interpelle sur l’éthique de nos systèmes.

Notre vigilance commune est de mise et notre ténacité individuelle à réussir des initiatives est indispensable. Vous n’en manquez pas ! Surtout continuez à partager avec nous, avec tous, vos idées, vos réussites. Par la force de l’exemple, nous convainquons et nous avançons.

François Mourgues
Président du C2DS