L’Anses retire 132 autorisations à des produits à base de glyphosate

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) a notifié aux industriels la fin de validité, au 15 décembre 2018, des autorisations de mise sur le marché de 132 produits phytopharmaceutiques à base de glyphosate, sur les 190 produits contenant cette substance.

Le délai maximal d’utilisation des produits détenus par les professionnels et agriculteurs est fixé au 15 juin 2019. L’utilisation du glyphosate et de tous les produits phytosanitaires est interdite depuis le 1er janvier 2019 pour les jardiniers amateurs. Le rapport de l’Institut national de la recherche agronomique paru en décembre 2017 montre que des alternatives au glyphosate existent déjà pour près de 90 % des surfaces agricoles.