Les événements du C2DS

Deux fois par an, le C2DS organise des journées de conférences dédiées à des thématiques en lien avec le développement durable en santé. Ces journées ont pour but de proposer aux adhérents et aux non-adhérents une vue d’ensemble sur un sujet donné : de la réglementation à l’application en établissement sanitaire et médico-social. Retrouvez sur cette page les événements passés et à venir !


2018

Médecine intégrative et efficience en établissement de santé – 21 mars 2018

A l’heure où les contraintes budgétaires, réglementaires et organisationnelles ne cessent de s’amplifier dans les établissements de santé, la recherche d’efficience est le maître mot. Et si la médecine intégrative, qui combine les approches conventionnelles et non conventionnelles, était un des piliers de cette efficience ? Est-ce à juste titre qu’elle est présentée comme la médecine du futur par les médecins et chercheurs du monde entier qui étaient présents au 10ème congrès de la Société européenne de médecine intégrative à Berlin en mai 2017 ? Nous vous proposons de venir débattre d’efficience médicale, budgétaire, organisationnelle, humaine et environnementale avec nos invités qui témoigneront par ailleurs de leurs observations, études et expériences de terrain. Cette journée sera également l’occasion de découvrir et d’échanger autour de la Charte de Berlin rédigée par des experts internationaux qui proposent un ensemble.

Consultez le programme


2017

Médecines alternatives et complémentaires : quelles formations et quelle structuration de l’activité ? – 21 juin 2017

Pour cette seconde édition dédiée aux médecines alternatives et complémentaires, nous vous proposons un aperçu des parties prenantes et du cadre réglementaire en matière de formations pour éclairer les professionnels de santé qui souhaiteraient se former ou qui souhaiteraient faire intervenir un tiers dans leur service. Des retours d’expérience permettront, ensuite, d’appréhender la structuration de l’activité en matière de thérapies complémentaires.

Consultez le programme


2016

Médecines alternatives et complémentaires – 24 novembre 2016

De nombreux établissements sanitaires et médico-sociaux proposent d’ores et déjà des médecines alternatives et complémentaires pour soigner leurs patients. De plus en plus répandues, elles viennent en complément de la médecine conventionnelle. Comment les établissements intègrent-ils ces médecines dans le parcours de soin ? Quels sont les atouts pour les patients et le personnel ? Quels sont les bénéfices pour l’environnement et pour le budget des établissements ? Quelles sont aujourd’hui les solutions pour se former et évaluer ses pratiques ?

Consultez le programme

Engagements qualité de l’air intérieur en ERP, des pistes à l’action – 5 avril 2016

Chacun d’entre nous respire par jour en moyenne 15 000 litres d’air. La bonne qualité de cet air est le garant d’une bonne santé. Or, de nos jours, l’environnement intérieur peut être à l’origine de risques sanitaires importants. Les maladies induites par les composants dangereux ou allergènes sont en effet considérables, le coût pour l’assurance maladie est exponentiel. La bonne nouvelle : des solutions relativement simples et peu coûteuses permettent de réduire les risques, les maladies et les dépenses de santé. Mais elles nécessitent une prise de conscience et une mobilisation générale, l’enjeu majeur étant de généraliser les bonnes solutions techniques et de changer les comportements.

Consultez le programme 


2015

La gestion durable des déchets : comprendre et agir – 2 avril 2015

Au départ, il y a des déchets à gérer en interne et à faire traiter conformément à la réglementation. Mais cette dernière est complexe, évolutive et, de temps à autre, peu lisible pour un établissement sanitaire et médico-social. Pire, pour un établissement engagé dans une démarche de développement durable, la conformité réglementaire n’est qu’un nécessaire point d’étape. Il vise en effet la gestion durable des déchets générés par son activité et doit ainsi choisir parmi toutes les possibilités de traitement disponibles et à venir. Pour certaines catégories de déchets, comme celles soumises à la responsabilité élargie des producteurs, il doit connaître et faire appel aux éco-organismes qui en ont la charge. Pour d’autres, à l’image des biodéchets, il a à choisir le mode de prise en charge interne et externe permettant un retour au sol de qualité. La journée thématique « Gestion durable des déchets : comprendre et agir » permettra aux établissements sanitaires et médico-sociaux de comprendre le fonctionnement des éco-organismes intervenant pour des déchets issus de leur activité. Elle a également pour ambition d’aider ces établissements à anticiper de futures filières et à faire le tri dans les informations dont ils disposent pour pouvoir optimiser et rendre véritablement durable la gestion des biodéchets.

Consultez le programme

Engagement achats responsables – 15 octobre 2015

Responsabiliser les achats amène les établissements de santé et médico‐sociaux à optimiser leurs pratiques et à revoir leurs besoins. La mise en place de critères d’achats responsables à travers l’évolution des cahiers des charges constitue dans ce sens une étape essentielle, enclenchée sur le terrain depuis 2010.
Le dialogue entre professionnels de santé et fournisseurs, lui aussi, évolue ainsi que la demande avec l’appropriation, par les acheteurs et fournisseurs, du concept du coût global du produit. Du dispositif médical aux médicaments en passant par le rôle clé joué par les structures d’achat, de référencement et de commande hospitaliers, la journée thématique du C2DS donnera la parole aux acteurs engagés pour des achats responsables.

Consultez le programme


2014

Eco-maternité – jeudi 3 avril 2014

En 2011, les 535 maternités françaises ont accueilli 823 000 naissances, parfois avec ingéniosité et audace pour faire de ces moments, des instants inoubliables pour les familles. Pour aller plus loin et accompagner les parents et l’enfant pendant la grossesse, l’accouchement et les mois qui suivent dans le respect de l’humain et de l’environnement, le C2DS a développé le concept global d’Eco-maternité. Il intègre des thématiques aussi  diverses que la promotion de la santé de la mère pendant la grossesse (tabac, alimentation, alcool, activité physique…), l’aménagement de la salle d’accouchement, l’environnement physique à la maternité (le bruit, les ondes, l’environnement chimique, électrique et électromagnétique), l’allaitement maternel, les produits utilisés pour l’hygiène, les couches, l’accompagnement des parents pour le retour à la maison, etc. Cette journée vous permettra de comprendre comment tous les professionnels d’une maternité peuvent s’intégrer dans ce concept et vous découvrirez des initiatives innovantes, pragmatiques et profondément humaines autour de ces instants précieux pour les parents et les générations futures.

Consultez le programme


2013

Réduction des déchets en quantité et dangerosité en établissement de santé – 27 juin 2013

Le Grenelle de l’environnement a confirmé trois grands objectifs pour la France : réduire à la source la production de déchets en responsabilisant davantage les producteurs, de la conception du produit à sa prise en charge en tant que déchet augmenter le recyclage matière et organique et diminuer de 15 % la quantité de déchets partant en incinération et en stockage. Comment les établissements de santé et médicaux sociaux, dont l’activité génère plus d’une tonne de déchets par lit et place par an peuvent–‐ils contribuer à ces objectifs ? Des témoignages  et  la présentation d’outils alimenteront votre réflexion sur différents thèmes : réduction et prise en charge des déchets organiques, réduction de la quantité de déchets et usage unique et réduction à la source de la dangerosité des déchets.

Consultez le programme

Établissement de santé et prévention de la ressource en eau – 5 septembre 2013

2013 est l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau placée sous le patronage de l’UNESCO. Organisation emblématique des Nations Unies, elle insiste sur l’enjeu de cette mobilisation exceptionnelle : « L’eau douce est le dénominateur commun des défis les plus pressants de notre époque, tels que la santé, l’agriculture, l’énergie et l’urbanisation ». Cette journée sera l’occasion de revenir sur les grands enjeux liés à l’eau et sur de nombreuses problématiques spécifiques à vos établissements : réduction de la consommation d’eau douce en voie de raréfaction, lutte contre la contamination des eaux par des substances dangereuses… et de faire le point sur les bonnes pratiques dans le secteur. Des exposés, des débats, des témoignages et la présentation d’outils alimenteront votre réflexion.

Consultez le programme


2012 

Établissements de santé éco-responsabilité et dispositifs médicaux – 29 novembre 2012

Du masque à oxygène au scanner, de la seringue au défibrillateur cardiaque implantable, du véhicule pour personne handicapée au matériel informatique médical,
l’industrie des dispositifs médicaux regroupe un ensemble de produits couvrant un champ  thérapeutique et opérationnel très vaste. Quelques 1 100 fabricants français ou étrangers implantés en France généraient en 2009 un chiffre  d’affaires d’environ 15 Mds € avec une masse salariale de 65 000 personnes. Pour les établissements de santé, ces dispositifs sont bien sûr incontournables mais quels  impacts économiques, humains et environnementaux ? Quelle que soit leur catégorie, ils nécessitent  des matières premières, de la main d’œuvre, des sites de production, du transport, des emballages, une décontamination, un traitement en fin de vie, etc. Nous réunissons des experts pour dresser un état des lieux des impacts tout au long du cycle de  vie, découvrir des initiatives innovante pistes d’amélioration.

Consultez le programme

Approche durable du médicament en établissement de santé – 7 juin 2012

La France est un des plus gros consommateurs de médicaments en Europe. D’après un rapport de la Cour des comptes, l’enveloppe budgétaire que
les établissements de santé consacrent chaque année à l’achat de médicaments pèse 4 milliards d’euros. Ils sont bien sûr incontournables mais comment limiter leur impact sur l’environnement ? Comment traiter les résidus persistants dans l’eau ? Comment réduire les emballages ? Nous avons réunis des experts du médicament, des achats, et de la gestion des déchets pour dresser un état des lieux, prendre connaissance des évolutions réglementaires et envisager des outils d’amélioration.

Consultez le programme