Réponse à : « Dans le cadre d’un travail sur la réduction des DASRI, quelles astuces ont fait leurs preuves dans votre établissement face à la problématique du ressenti psycho-émotionnel des équipes du prestataire de services ? »

Si pour tous les opérateurs, l’origine hospitalière du déchet est sujet d’inquiétude, le Dr Carenco (médecin hygiéniste au CH d’Hyères et administrateur du C2DS) rappelle que “le soignant connaît le contexte du soin, à quoi a servi le dispositif, pour quel soin et chez quel patient”. Il précise qu’en “tant que producteur, le soignant est responsable du tri des déchets qu’il produit : seul maître de son choix.” 
A (re)voir : la présentation “Le soignant au cœur du tri : de la réglementation à l’analyse du risque infectieux” de Dr Carenco (2019)

image_printEnregistrer l`article en PDF