Quelle sera notre empreinte carbone fin 2018 ?

23è édition de la COPLa culture du C2DS nous enjoint de privilégier une lecture positive. Ainsi, nous voyons dans la COP 23, une nouvelle occasion de faire avancer la lutte contre le changement climatique et retenons avec enthousiasme l’expression du « dialogue de Talanoa » qui signifie en fidjien « parler avec le cœur ».

Pour le moins, les 200 pays présents à cette 23ème édition se sont engagés d’ici fin 2018 à produire un bilan collectif de leurs émissions de gaz à effet de serre. L’idée est d’encourager et aider les pays à revoir leurs engagements, à ce stade insuffisants pour permettre au monde de rester bien en deçà de 2°C de réchauffement comme le stipule l’accord de Paris dont le sommet One Planet Summit fêtera les deux ans à Paris le 12 décembre.

Les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse nous disent les scientifiques. Et si le secteur de la santé se donnait également l’objectif de mesurer collectivement ses émissions ? Les outils (campagne Two For Ten®), les données de nombreux établissements et la volonté existent. Au-delà des renseignements apportés sur la plateforme de l’IDD Santé Durable®, faites-nous connaître vos projets de bilan carbone ou BEGES des douze mois qui viennent et répondons présents à ce prochain rendez-vous international !

Avancer avec des chiffres et parler avec le cœur…

François Mourgues
Président du C2DS