Espagne : les prix « Hospital Optimista »

Hospital OptimistaDes prix « hôpital optimiste » sont délivrés depuis quatre ans en Espagne par la Fundación Hospital Optimista et connaissent un succès tel, que la reine est devenue la marraine de cette initiative ! Cet « hôpital optimiste » est une image qui « nous fédère tous » rapporte Florent Amion, président-fondateur de la fondation et directeur général chez Vygon. « Nous avons 30 à 40 % de burn-out dans les hôpitaux en Espagne. Un médecin spécialisé touche 10 euros de l’heure durant sa garde de nuit et cinq euros pour une garde localisée. L’ambiance est tendue. Donc, comme on avait beaucoup d’idées mais pas beaucoup d’argent on a décidé de faire un concours pour mettre en valeur tout ce qui fonctionne. »

Les soignants ont très vite sollicité les organisateurs pour aller plus loin : comment développer une organisation saine et durable ? Les meneurs de « Hospital Optimista » ont alors décidé d’inventer une histoire simple et qui doit inspirer les gens : « Nous avons choisi celle du capitaine optimiste, le héros informel, celui qui est dans son hôpital et qui n’attend pas des grandes politiques régionales, départementales de l’hôpital pour se mettre en marche. Ce héro anonyme a des caractéristiques, il est positif, il a un leadership, etc. Cela a fait l’objet d’un livre », explique Florent Amion. L’ouvrage a pris des allures XXL avec la participation d’un docteur en médecine et en économie ; il comprend de nombreuses pratiques vertueuses et des éléments d’analyse sur comment manager le changement.

Ce livre sera publié en français, en anglais, en allemand et en portugais. « Nous pouvons tous apprendre et progresser », conclut-il.