L’additif alimentaire controversé E171 sera bien suspendu

Reconnaissant la nécessité d’appliquer le principe de précaution, le ministre de l’économie Bruno Le Maire s’est finalement engagé le 11 janvier à signer l’arrêté de suspension du E171 (dioxyde de titane) d’ici le 15 avril 2019.
...
Vous devez être adhérent au C2DS pour lire l'intégralité de cet article.
Connectez-vous à votre compte depuis la page d'accueil.

image_printImprimer l'article