Des consultants développement durable à l’hôpital Landspítali

Islande : 332 500 habitants dont 211 000 à Reykjavik. Le seul hôpital universitaire – Landspítali – compte 5 200 employés répartis sur 17 sites de la capitale et des environs.

Faute d’une politique nationale volontariste, la prise en compte de l’environnement est arrivée tardivement en Islande par rapport aux autres pays nordiques. Pourtant, Landspítali s’est doté de consultants dans ce domaine dès 2011, puis s’est engagé dans une démarche globale en 2012 en vue d’une mise aux normes ISO 14001.

En 2016, l’établissement s’est lancé dans un ambitieux Plan Climat, aux côtés d’une centaine d’entreprises et institutions islandaises. Objectif : réduire son empreinte carbone de 40 % d’ici à 2020. Pour chaque secteur ont été fixées les améliorations attendues : – 34 % pour les émissions de CO2 liées aux transports, – 49 % pour les rejets de protoxyde d’azote en anesthésie, réduction des consommations d’électricité (- 17 %), de gaz et charbon (- 49 %), etc. 

Le plan triennal 2018-2020 définit des objectifs complémentaires, dont la réduction de 10 % de la production de déchets et l’ajout de critères écologiques pour 100 % des appels d’offres (80 % pour ceux portant sur les produits et dispositifs médicaux). Côté mobilité, les infrastructures cyclables ont été développées et l’autopartage est subventionné par l’hôpital. La flotte de véhicules de l’établissement sera à terme 100 % électrique, et la téléconférence devient peu à peu la norme afin de limiter le transport, notamment aérien. Enfin, l’écoconstruction est plébiscitée et les nouveaux bâtiments remplissent les critères environnementaux du label BREEAM (eq. HQE).

Au total, ce sont 1 523 tonnes de CO2 qui devraient être économisées, soit 40 % de la production de 2015.

Dernière action en date, l’implication de Landspítali dans la campagne “Plastiques september”, qui incite les Islandais à limiter l’utilisation de plastiques.

Pour communiquer sur ces actions, Hulda Steingrímsdóttir – « Environmental Director » de Landspítali – poste des courtes vidéos sur le compte Facebook de l’hôpital, qui totalise plus de 18 000 abonnés… soit 5,5 % de la population du pays ! Son dernier post – en islandais, non sous-titré – présente le futur « village-hôpital », en cours d’achèvement, et ses différentes solutions de mobilité verte.