Imprimer responsable

Imprimer responsable

Restons funky en privilégiant toutefois les bonnes typo et grosseur, en réfléchissant à deux fois que les aplats de couleur et les photos sont bien utiles, en choisissant un papier écolabel européen, FSC ou PEFC et en observant le label imprim’ vert. Des conseils du Club communication du C2DS !

Sans oublier que la communication digitale très énergivore a aussi un coût environnemental.

Pour aller plus loin sur le sujet de la communication responsable, voir un, deux mémoires du diplôme universitaire « Développement durable en santé » du Cesegh/Université de Montpellier/C2DS.