Lames de laryngo : changement de pratique

L’usage unique des lames s’est imposé depuis la maladie de Creutzfeldt-Jakob pour laquelle seuls 28 cas ont été recensés depuis 1996 en France. Une (sur)précaution qui coûte très cher en transport et en déchet. À quand le retour à l’usage multiple ?

Hygiénistes et médecins du Club médecins du C2DS se penchent sur les pratiques d’utilisation des lames de laryngoscope à usage multiple. Stérilisation ou passage au lave-instrument, une investigation est lancée.

Crédit photo : iStock