L’urgence est là. Les décisions prises à la COP 26 ne suffiront pas à respecter l’engagement de l’Accord de Paris qui cherche à limiter le réchauffement de la planète à 2 voire 1,5 degrés. Les contributions nationales obligatoires des signataires indiquent pour l’heure une trajectoire d’un réchauffement catastrophique de 2,7 degrés d’ici la fin du siècle, c’est-à-dire quand les bébés qui naissent aujourd’hui auront 79 ans.

Le C2DS était présent à la COP 26 pour présenter la publication « L’hôpital agit pour la planète » et attester de la prise de conscience d’un nombre grandissant de professionnels de santé français à agir dans leur propre écosystème. Le C2DS est revenu avec la rage d’avancer plus vite et d’aller plus loin dans la décarbonation du système hospitalier.

Image C2DS.