DASRI, des années d’efforts menacées par la crise du Coronavirus

Depuis près de dix ans, le CHU de Dijon (21) a mis en place une politique rigoureuse de réduction des DASRI, pilotée par Florent Guillemin, responsable gestion des déchets, transport et logistique. Aujourd’hui, 266 tonnes de DASRI transitent chaque année vers le centre d’incinération proche de quelques km, alors que le volume de déchets infectieux produit par le CHU dépassait les 400 tonnes en 2010. La crise du Covid-19 modifie fortement les volumes et nous conduit à relever un nouveau défi.

Vous devez être adhérent au C2DS pour lire l’intégralité de cet article.

Pour lire la suite de l'article, vous devez être adhérent du C2DS...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.