Recycler le plastique médical, hôpital et fabricant main dans la main

Le programme « PVC Recycling in Hospitals », recyler le PVC à l’hôpital, est une initiative australienne initiée par le Conseil du Vinyle et soutenue par le fabricant de dispositifs médicaux Baxter healthcare. Son objectif : collecter et recycler le plastique médical en PVC (chlorure de vinyle – code 3) des dispositifs médicaux. À l’issue d’une phase pilote à l’hôpital de Western Health dans l’État de Victoria en 2009, le programme s’est étendu et compte actuellement plus de 90 hôpitaux en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Comment ça marche ? Les hôpitaux signataires reçoivent des contenants pour les dispositifs et les personnels concernés sont formés au tri. Le personnel soignant sélectionne trois types de dispositifs : les tubes et masques à oxygène ainsi que les sacs de soluté ne présentant pas de risques sanitaires. Baxter se charge ensuite du transport de ces plastiques vers les usines de recyclage. Les services de dialyse, de soins intensifs et les blocs opératoires, sont les services les plus appropriés pour la collecte. Ils présentent certains avantages : ce sont de gros producteurs de plastique en volume, des espaces fermés et le personnel y travaille en grand nombre en général.

Pour l’environnement, le recyclage des plastiques est bénéfique. Selon l’association, les déchets plastiques représentent environ un tiers des déchets hospitaliers et le PVC (chlorure de vinyle) environ 25 % des plastiques. Un plastique recyclé est beaucoup moins énergivore à la fabrication (-75 % d’énergie) et préserve les ressources. L’analyse du cycle de vie d’un plastique recyclé atteste d’une meilleure empreinte carbone, selon L’Université de New South Wales : 77 % d’émissions en moins qu’un plastique éliminé dans les DASRI.

To get started : http://recyclinginhospitals.com.au/

image_printImprimer l'article

Étiquettes :

Laissez un commentaire