La Clinique de Montberon achète au plus court

Le boulanger du village livre tous les matins le pain et la viande est achetée au boucher d’à côté. Cet établissement psychiatrique privé de 120 lits ancre ses achats dans son territoire de Haute-Garonne.

À Montberon, les achats de proximité sont le quotidien depuis bien longtemps et l’établissement s’est vite doté d’une charte des achats responsables. Par exemple, les produits de nettoyage sont écolabellisés et sans phosphate, et depuis 10 ans, la clinique privilégie les essuie-mains 100 % recyclés produits à 10 km de l’établissement. Les détergents quant à eux sont livrés en poche plastique sous vide et sans emballage, ou encore les cartouches d’encre sont recyclées. Côté restauration, les barquettes plastiques n’ont plus cours pour laisser place à une vaisselle lavable. Les produits frais sont livrés trois fois par semaine et, pour le plus grand plaisir des résidents, sont moins gaspillés. Les surplus sont immédiatement réintégrés dans d’autres plats, le cuisinier est créatif ! Les achats en circuit court sont pareillement tracés. « En circuit court, on échange, on réfléchit ensemble à ce qu’on peut mettre en place, on négocie en direct. La direction nous soutient et est à fond pour la qualité », lance Nadine Aguilar, responsable logistique.

Crédit photo : iStock